Brest Infos

Commana Finistère : Le préfet saisi le matériel d’une rave-party

Les gendarmes ont saisi hier le matériel sonore d’une rave-party, suite à une alerte de voisins mécontents.

Cette reve-party n’avait été autorisée ni par la préfecture, ni par la mairie. La préfecture a donc décidé d'intervenir. "Nous avons demandé aux gendarmes de réaliser des contrôles d'alcoolémie et de stupéfiants, ainsi que de saisir les sons", a indiqué la préfecture à l'AFP 

Les « teuffeurs » habitués à une grande bienveillance des autorités sont révoltés et certains se sont rebellés face à cette intervention. Le forces de l’ordre ont du utiliser les gaz lacrymogènes.

"On s'est fait gazer, on s'est fait foncer dedans, on s'est fait matraquer, et ça on ne le comprend pas, on n'est pas des criminels, on est des gens du coin" déclarait un des organisateurs à l’AFP

Le Préfet a tenté de calmer le jeu, ce matin, en se disant prêt a rencontrer les organisateurs de rave-party, pour qu’à l’avenir les choses soient faites dans les règles.

Auteur : NG | 31/10/2016 | 
Article précédent : « Alerte orange dans le Finistère »
Article suivant : « Brest : La CCI cède son école de commerce à un groupe chinois »
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter