Brest Infos

Visite de la plus ancienne cristallerie d'Europe : Saint-Louis

En Lorraine, les grandes cristalleries gardent leurs secrets. Tout est fermé, cloisonné, le mystère reste entier. À Saint-Louis les Bitche, la plus ancienne cristallerie d'Europe vous ouvre ses portes. Honneur rare, privilège, cette visite guidée réalisée par un ancien verrier de la manufacture est l'une des plus réussies de la route du cristal. Découvrons ensemble ses secrets.

La visite guidée sur réservation :

Journée visite, autant se lever tôt. Uniquement sur réservation, la visite guidée de la cristallerie Saint-Louis est indispensable. Animé par un ancien verrier bénévole, passionné par son métier, le visiteur plonge dans l'univers du verrier.

Visite des ateliers à chaud, visite des ateliers à froid, toutes les étapes de la fabrication du cristal y sont expliquées. 

Saint-Louis est la plus ancienne verrerie d'Europe. Née en 1586, la verrerie de Müntzthal devient en 1767 “Verrerie royale” par lettres patentes du roi Louis XV et devient Saint-Louis.

Dès l'entrée du Musée, on tombe nez à nez devant un véritable chef-d'oeuvre, un candélabre haut de quatre mètres de haut, pesant plus d'une tonne, le même que celui ornant le palais du roi du Népal. 

Dès les premiers pas dans le musée, on y apprend que la spécialité de la cristallerie est la couleur, sous oublier la taille. Plus de 2000 pièces sont exposées au sein du musée, à travers un parcours long de 953 mètres.

Mais le plus intéressant, est la visite de la cristallerie.

Première étape, nous entrons dans un SAS, séparant le musée de l'atelier à chaud. C'est ici que les verriers travaillent le cristal en fusion à plus de 1450°C. Autant vous dire qu'en ce jour caniculaire, la chaleur est intense.

Trois fours composent la halle verrière :

Le four à bassin

C'est ici que se trouve le cristal clair. La matière en fusion coule en continue grâce à une traverse en platine.

Le four à pot

C'est ici que la couleur se trouve. Pour réaliser la couleur, le verrier ajoute des oxydes métalliques à la matière en fusion. Plusieurs creusets composent le four à pot, contenant chacun une et unique couleur. 

Lors de la fusion, impossible de déterminer la couleur. Ainsi, le nom de chaque couleur est indiqué au dessus du four.

Le four de recuit

C'est l'étape finale de l'atelier à chaud. Afin d'éviter tout choc thermique pouvant provoquer un éclatement de la matière, la pièces doit refroidir progressivement, suivant son volume.

Vous assistez ainsi en direct à un véritable balai des verriers. Chacun, navigant d'un poste à l'autre, une boule en fusion rougeoyante au bout de la canne. 

Le cristal, c'est un travail d'équipe. Chaque verrier réalise une étape précise de la fabrication, comme la paraison d'un verre pour l'un, la jambe pour l'autre. L'intervention de plusieurs verriers est donc nécessaire, à l'image d'une grande chaine de fabrication, à l'exception qu'ici, rien n'est mécanisé.

Vient ensuite la découverte de l'atelier à froid.

Saint-Louis possède le plus grand nombre de tailleur, graveur, décorateur. Ici, la main de l'homme est souveraine, la tradition reste. 

Le verre Tommy regroupe à lui seul toute l'excellence de la Maison Saint-Louis. Un verre doublé couleur, taillé dans la masse.

Mais avant, il faut comprendre ce qu'est le doublé couleur. Il s'agit d'une couche de cristal clair, et d'une couche de cristal coloré, assemblé à chaud. C'est technique, et demande une grande expertise.

C'est un merveilleux outilspour mettre en valeur le travail du verrier. Le tailleur va ainsi enlever la première couche de cristal coloré, permettant de laisser apparaître le décor en cristal clair.

Ensuite, il faut encore polir le verre, pour avoir un aspect scintillant. 

À la différence des tailleurs, le graveur, lui, réalise de fins décors de fleur et paysage à l'aide d'une meule diamantée. Le travail est beaucoup plus fin est précis.

Enfin, le décor à l'or sublime l'ensemble, appliqué soigneusement au pinceaux.

05/07/2019 | 0 commentaire
Article suivant : « Brest distinguée Ville d’art et d’histoire »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter