Brest Infos

Téléphérique de Brest : Un lancement difficile

Le téléphérique de Brest a un démarrage pour le moins difficile. La société Kéolis prévoit une reprise après plusieurs semaines d’arrêt.

Pour la CFDT le lancement a été prématuré, et la difficulté technique pourrait mettre en danger les agents de sécurité. "Le système envoie, très sporadiquement, des informations erronées, qui laissent croire qu'une cabine risque d'avancer « en crabe », et donc de percuter sa station à son arrivée. Ce qui met immédiatement en branle le système de sécurité et nécessite l'intervention d'un agent pour retrouver l'exploitation normale en vitesse lente", précise Keolis

Une panne plus grave que d’habitude s’est produite mercredi dernier pendant la phase d’essai et avant la mise en service. « Les portes de la cabine se sont ouvertes alors qu'un agent de maintenance se trouvait à l'intérieur, à 50 mètres de hauteur » souligne la CFDT. A la suite de cet incident Keolis pris la décision de fermer la ligne jusqu’à nouvel ordre.

La CFDT dénonce une mise en service précipitée : « Tout a été fait à l'arrache, il a été mis en service alors que ces dysfonctionnements apparaissaient lors des phases de test."

Ces derniers laissent entendre qu’il faut au moins deux semaines de marche à blanc supplémentaires pour valider les formalités de maintenance et d’intervention.

Pas de ski à Noël, donc, avec le téléphérique de Brest, mais tous les espoirs sont permis pour le mois de janvier.

03/12/2016 | 0 commentaire
Article précédent : « Prochaine ouverture de la médiathèque des Capucins »
Article suivant : « Brest : Les Perles de Saint-Marc des recours en annulation du permis de construire »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter