Brest Infos

Savéol : Un nouveau siège social à Plougastel

C’est une nouvelle étape dans la vie de Savéol qui vient d’inaugurer son nouveau siège social. La coopérative finistérienne a voulu ainsi centraliser ses services.

« 195 millions d’€ de chiffre d’affaires en 2015, 200 ha de serres de tomates, 50 ha de serres de fraises ; par son dynamisme, Savéol fait partie des locomotives économiques du Finistère et contribue à son rayonnement.

"Savéol c’est aussi  120 adhérents actionnaires et 2 500 emplois induits, auxquels s’ajoutent 330 collaborateurs de la coopérative. C’est un ancrage sur le territoire non-délocalisable par sa forme juridique. Nos engagements environnementaux enfin, marqués cette année par la formalisation d’une charte RSE. » Souligne son Président Pierre-Yves Jestin.

Ces nouveaux locaux regroupent désormais l’ensemble des fonctions support de l’entreprise - R&D, qualité, sécurité, marketing, logistique etc. soit près de 80 salariés. Cette unification vient réaffirmer l’identité coopérative de Savéol en optimisant le travail des équipes et en favorisant la communication entre les services, à proximité immédiate des exploitations maraichères. 13 mois de travaux ont été nécessaires pour construire ce bâtiment sobre et fonctionnel, conçu et réalisé exclusivement par des entreprises locales de la conception à la réalisation.

Zoom sur les fraises: la saisonnalité au coeur de la production

La saison 2016 de la fraise est déjà largement entamée. Le mois de mai représente cette année un temps de respiration entre deux pics de production : le premier jet de gariguette a eu lieu entre le début du mois de mars et la mi-mai, alors que la remontée s’annonce déjà pour le 15 juin. « La douceur de l’hiver dernier a ouvert très tôt la culture cette année avec un premier pic de production un mois plus tôt que d’habitude » explique Jean-Jacques Le Gall, administrateur en charge de la fraise. Si l’inquiétude a été vive dans les premières semaines en raison de la saturation du marché, les producteurs sont désormais rassurés par l’évolution de la campagne. « La fin de saison promet d’être belle, nous allons bénéficier de la baisse de production annoncée sur les cerises » poursuit l'administrateur. Ce contretemps 2016 et ses conséquences viennent rappeler que la saisonnalité reste au cœur de la production de fraise : « La campagne a démarré en serre, alors que les consommateurs recherchaient encore des fruits et légumes d’hiver. A nous de nous adapter à leurs besoins, de savoir offrir des fraises de manière régulière de mars à septembre : les producteurs doivent rester à l’écoute du marché pour valoriser leurs produits. Gardons cette saisonnalité et la qualité des fraises qu’elle permet ».

La coopérative finistérienne Savéol, leader français de la tomate, fédère 125 maraîchers qui cultivent environ 250 hectares sous serre pour produire une trentaine de variétés de tomates (91%) mais aussi de fraises, de salicorne et de concombre.

Auteur : NG | 26/05/2016 | 0 commentaire
Article précédent : « L’Europe finance Brest Métropole et la Bretagne »
Article suivant : « Port de Brest Captain Tsarev : une démolition à la hussarde? »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Audience des sites du réseau Média-Web mars 2017
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter