Brest Infos

Le décès du père Jaouen

Le curé des mers qui aidait les jeunes à garder le cap est décédé à Paris à l’âge de 95 ans.
Père Jaouen Photo Association des Amis de Jeudi Dimanche
Père Jaouen Photo Association des Amis de Jeudi Dimanche

Père Jaouen est né à Ouessant en 1920. Ce finistérien a redonné le sens de la vie à 15000 délinquants embarqués sur le Bel Espoir et  le Rara Avis. "En France, pays soi-disant civilisé, il y a 800 jeunes de moins de 18 ans en prison et tout le monde s'en fout; ça va de mal en pis; la prison ça sert à rien, sauf à coûter cher au contribuable; C'est l'école du crime" disait il souvent à ses interlocuteurs.

Ordonné prêtre en 1951, le père Jaouen devient aumônier à la prison de Fresnes, où il reste treize ans. Il fonde alors l’AJD, Aumônerie pour la jeunesse délinquante puis crée le foyer des Epinettes, à Paris, pour accueillir les jeunes à leur sortie de prison.

Les deux navires partaient souvent de Landéda dans le Finistère à destination du Cap Vert, des Antilles ou de la Réunion. L’œuvre du Père Jaouen va se poursuivre. 

"C'était un jésuite au dialogue toujours fulgurant, beaucoup de gens le surnommait +Le Phare+ parce qu'il vous éclairait dans la nuit", a confié  à France 3 Georges Pernoud , qui était dimanche à son chevet chez lui. Il laisse derrière lui des milliers d’orphelins.

Ses obsèques seront célébrées le jeudi 10 mars 2016 à 14 heures à l’Eglise ST IGNACE 33 rue de Sèvres Paris 6ème

Une célébration du Souvenir sera célébrée en l’église de Landéda 29870 le samedi 12 mars à 14h30

Auteur : NG | 09/03/2016 | 0 commentaire
Article précédent : « Le Colbert a quitté Brest vendredi »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter