Brest Infos

COMBIEN DE PARTENAIRES SEXUELS FAUT-IL AVOIR CONNU AVANT UNE RELATION STABLE ?

Le site de rencontres ExtraConjugales.com a posé la question à 2.000 de ses membres : 52 % des femmes et 51 % des hommes ont plébiscité la suggestion de 10 amants/maîtresses. C’est pratiquement le même résultat que ce qui a été observé dans une étude américaine menée par le professeur Nicholas Wolfinge à l’Université de l’Utah, aux Etats-Unis.

Dix partenaires sexuels différents : d’après les données recueillies par ExtraConjugales.comle site de rencontres le plus discrète et le plus sécurisé destiné aux personnes mariées ou en couple, voici le nombre idéal de partenaires qu’il faudrait avoir connu avant de pouvoir envisager une relation stable.

ExtraConjugales.com a posé la question « combien de partenaires sexuels faut-il avoir connu avant une relation stable ? » à 2.000 de ses membres pour dévoiler le nombre de partenaires idéal qu’il faudrait avoir pour pouvoir se poser en couple sereinement et durablement. D’après les réponses ainsi collectées, dix représenterait le nombre idéal de partenaires pour 52 % des femmes et pour 51 % des hommes.

« Un homme ou une femme ayant eu moins de dix partenaires sexuels serait moins stable sur le plan émotionnel » souligne Alex Fantini, fondateur du portail ExtraConjugales.com.

L’enquête a été menée sur Internet du 2 au 9 mars 2022, auprès d’un échantillon de 1.000 hommes et 1.000 femmes âgés de 18 à 64 ans, avec une marge d’erreur de 2,19 % à un niveau de confiance de 95 %. Et c’est pratiquement le même résultat que ce qui a été observé dans une étude américaine menée par Nicholas Wolfinge, professeur de sociologie à l’Université de l’Utah, aux Etats-Unis.

Selon cette étude ( www.ifstudies.org/blog/counterintuitive-trends-in-the-link-between-premarital-sex-and-marital-stability ), c’est en moyenne 10 partenaires sexuels qu’il faudrait avoir pour envisager une relation de couple stable.

« Pour arriver à cette conclusion, le professeur américain a envisagé un calcul prouvant que les personnes ayant eu moins de 10 partenaires sexuels ne tiendrait pas plus de 5 ans de mariage » remarque Alex Fantini.

Cela montre aussi que plus une personne a eu de relations, plus elle est susceptible d’être plus exigeante et plus elle percevrait mieux si sa relation marche ou pas.

Pourtant, selon une étude réalisée par la société de sondages et marketing d’opinion Ipsos, le nombre moyen de partenaires sexuels qu’avaient les Français au cours de leur vie est de 9,5 personnes pour les hommes, contre 3 pour les femmes.

« Un chiffre que les hommes ont tendance à gonfler et les femmes à sous-estimer, comme le révélait une étude parus dans le Journal of Sex Research ( www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/00224499.2018.1481193 ) » explique Alex Fantini.

« Selon les scientifiques, ce phénomène serait causé par une pression sociale selon le sexe de la personne. Mais il n’existe pas un vrai nombre idéal de partenaires : chaque personne est différente et gère sa sexualité comme elle le souhaite » conclut le fondateur du portail ExtraConjugales.com.

Ce qui est certain, c’est que l’infidélité est l’un des secrets de longévité des couples, un moyen d’ouvrir une parenthèse lorsqu’il y a une baisse de désir envers ou de la part du conjoint.

10/03/2022 | 0 commentaire

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Tempo
 Twitter réseau Média Web
Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter