Brest Infos

Brest : Depuis mi-septembre les travaux ont repris sur le Captain Tsarev

Après l’accident qui a couté la vie à l’expert qui officiait sur le bateau, l’enquête préliminaire est terminée, mais l’instruction pourrait être très longue pour déterminer les responsabilités. Le parquet de Brest ne s’est pas opposé à la reprise du chantier de démolition.

Selon l’association Robin des Bois, l’enquête parle d’intoxication au CO2. "L'inventaire des matières potentiellement dangereuses à bord, mis à jour en février 2016, listait 114 bouteilles de CO2 de 67,5 litres chacune stockées dans le local dédié sur le pont principal. 

Le CO2 est utilisé à bord des navires comme agent extincteur gazeux. Il étouffe les incendies, il peut aussi asphyxier les hommes. La menace est connue des marins, le déclenchement de l'extinction au CO2 est manuel. L'enquête doit déterminer dans quelles circonstances une main dans les hauts du navire a pu dégoupiller le levier de la vanne, enclencher le système et diffuser le gaz mortel alors qu'une équipe se trouvait dans les fonds du navire." Précise Robin des Bois.

Les travaux de démolition ont donc repris. Un autre bateau attend son tour l’Antigone Z au bassin N° 5. Il doit être prochainement vendu avec une mise à prix de 5000€.

Auteur : NG | 07/11/2016 | 0 commentaire
Article précédent : « Brest-Quimper les travaux vont commencer. »
Article suivant : « Brest Crédit Mutuel Arkéa : Une large majorité pour son autonomie »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Audience des sites du réseau Média-Web mars 2017
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter