Brest Infos

1er mai à Brest : un avertissement pour le gouvernement

3 500 personnes ont fêté le 1er mai dans les rues de Brest selon les syndicats.

Comme partout en France la colère ne retombe pas, et les syndicats demandent l’abandon de la réforme du chômage et celle des retraites. L'après Covid risque de voir une explosion sociale.



« La réforme de l’assurance-chômage, rejetée par toutes les organisations syndicales et qui n’a d’autre but que de faire de nouvelles économies, est poursuivie.
Elle pourrait pénaliser plus 1,7 millions de demandeurs d’emploi, parmi eux les plus précaires et particulièrement les plus jeunes. » Souligne la CGT

02/05/2021 | 0 commentaire
Article précédent : « Brest : le pass sanitaire ne passe pas »
Article suivant : « Les nouveautés de roulette en ligne : jeux, casinos, taux de retour »
 Twitter réseau Média Web
Media Web Agence de presse et marketing Images & Idées - Média-Web Avenue de l’Université 24 CH-1005 Lausanne
www.media-web.fr  |   Nous contacter